La compagnie

La compagnie Sans Faire de Bruit se développe depuis avril 2016 et se construit autour de la particularité de questionner, dans la forme théâtrale, le rapport au spectateur.


Réunissant de jeunes artistes engagés dans un mouvement artistique dynamique, Sans Faire de Bruit est déjà porteuse de plusieurs créations qui, de manières très différentes, vivent et se transforment dans la même volonté d’être au plus près de la rencontre avec les gens.


Le format d’entresort en caravane, l’écriture contemporaine au service du dialogue avec le public et le théâtre de l’opprimé, sont autant de biais déjà mis en scène dans ses projets par la compagnie pour explorer la relation à l’autre.

 

Depuis 2016, les spectacles se sont déjà produits : en lycée, école, théâtre, en salle municipale, pour des associations, dans des festivals d’arts de rue. N’appartenant à aucun lieu, ils sillonnent l’espace géographique et ont déjà joué en Hérault, Savoie, Isère, Rhône et Bourgogne.


© Stéphanie Bailly
© Stéphanie Bailly

Damien Cros

 

Après avoir été éducateur, il se sert depuis 2006 de sa formation de charpentier pour réaliser des décors pour divers ateliers à Lyon (Opéra, Espace & compagnie, etc) Grenoble et Lausanne (Théâtre de Vidy). Il se dirige ensuite vers le Théâtre de rue notamment avec la compagnie Tout en Vrac avec qui il collabore depuis quelques années.
Il monte sur des scènes d’improvisation depuis 2002 et sur les planches théâtrales depuis 2013 avec la compagnie InMobile. La compagnie Sans Faire de Bruit et la compagnie Tout en Vrac lui permettent alors d’allier ses deux aspects de création, dans la rue ou ailleurs.

© Sonia Escolano
© Sonia Escolano

Sophie Falda-Buscaiot

 

Formée en Art Dramatique au Conservatoire de Chambéry ainsi qu’à la Scène-Sur-Saône à Lyon, elle est rapidement sensibilisée au Théâtre de l’opprimé. Elle se spécialise dans le théâtre social interactif par le biais de la forme forum avec la compagnie franco-brésilienne L’Archipel.
Déjà dans une recherche de travail avec le public, elle jouera en Rue avec la compagnie lyonnaise Korbo à partir de 2013 sur ses différentes parades, en tant que comédienne puis échassière.

Toujours sensible au texte et au travail corporel, elle participe à la création collective de la compagnie grenobloise InMobile en 2015. Elle prend la direction artistique de la compagnie Sans Faire de Bruit par la suite, voulant rallier ses différentes expériences à la recherche d’un échange particulier avec les spectateurs.

http://marionmphotographie.wixsite.com/portfolio

Juline Grangé

Durant ses études, Juline se forme à la danse contemporaine. C’est à cette époque qu’elle anime des ateliers pour enfants de découverte du mouvement dansé à l’institut médico-éducatif des Ecayenne (Côté d’Or). Cette première expérience l’amène à se questionner sur le rapport des publics aux arts de la scène et lui donnera envie par la suite d’approfondir l’animation d’ateliers à destination de publics les plus variés possibles (école de
commerce, prison, foyer,etc).
En 2010, elle arrive sur Lyon et se forme en tant que comédienne à La Scène sur Saône. En parallèle, elle travaille avec la cie InMobile à Grenoble tout en participant aux laboratoires de recherches autour du théâtre physique et dans 2 créations : Le conte de
la neige noire et Life experience(s).Depuis, elle a multiplié les expériences en tant que comédienne, chorégraphe, metteuse en scène en travaillant autour de la notion de théâtre corporel.

Simon Cholat

 

Simon Cholat commence son parcours dans la musique. Guitariste et chanteur autodidacte, il sort un album en Janvier 2015. Après deux ans au Conservatoire d’Arts Dramatiques de Chambéry où il fait ses premier pas dans la mise en scène, il commence à travailler en tant que comédien et musicien pour de nombreuses compagnies, et assume l’écriture des parties musicales de certaines pièces, comme C.É.L.I.A des Empreint’heures ou L’avare du
Chapiteau Théâtre Compagnie.

Benjamin Tournier

 

Après de nombreuse années amateur au Créarc à Grenoble où il travaille sur des créations à l’étranger – Algérie puis Lituanie – il commence à participer à quelques résidences professionnelles dès 18 ans. Tout en travaillant ponctuellement avec la compagnie Tout En Vrac, il multiplie différent stages de théâtre. Il rencontrera alors Benoît Kopniaeff, metteur en scène grenoblois qui lui proposera d’intégrer sa nouvelle compagnie In Mobile.
Benjamin obtient son Certificat d’Étude Théâtrales en 2014 au Conservatoire d’Arts Dramatiques de Chambéry. Là-bas, il découvrira le Chapiteau Théâtre Compagnie pour qui il travaillera en tant que comédien et formateur pour des ateliers amateurs, adultes et adolescent.